Formations des acteurs sociaux sur la précarité énergétique


La précarité énergétique 
 constitue une forme de « double peine » : les 20 % de ménages les plus pauvres consacrent à l’énergie une part de budget 2,5 fois plus élevée que les 20 % les plus riches (source ADEME). Il s'agit d'une réalité qui touche 3,8 millions de ménages en France métropolitaine (soit 14,8% de la population) (chiffres ONPE).
Cette situation est générée par la pondération de 3 facteurs : la précarité économique des ménages (faibles revenus), l'état des logements ((très) faible performance énergétique) et l'augmentation des prix de l'énergie.

Alter Alsace Energies propose de partager ses connaissances techniques sur le logement et les économies d'énergies avec des acteurs de terrain en contact quotidien avec des familles en situation de précarité énergétique. Ces (co-)formations permettent d'échanger des conseils techniques, des éléments d'amélioration de confort et de diminution des charges mais aussi de discuter des réalités rencontrées par les acteurs sociaux.

En 2015 et 2016, Alter a réalisé, en partenariat avec la Fondation du Réseau GDS, un programme d'accompagnement et de formation des acteurs sociaux. Plus de 100 acteurs sociaux ont été contactés et 55 ont été rencontrés lors de formation d'1 ou 2 jours.

Le projet s'est décliné en 3 étapes


1/ La création d'un site internet dédié au phénomène de la précarité énergétique. Ce site rassemble des documents, des sites internet, des fiches conseils, des vidéos, ... développés au niveau du territoire national et, principalement, au niveau régional. 
Vous pouvez y accéder en cliquant ici

2/ Des journées de formation sur la précarité énergétique destinées aux acteurs sociaux. 
Vous trouverez la plaquette de la formation ici

3/ La création d'un carnet de santé du logement en partenariat avec les stagiaires ayant suivis la formation. Ce carnet
    - rappelle et priorise les gestes économes à adopter et les équipements à installer
    - permet de mieux comprendre le fonctionnement technique des systèmes de chauffage et de leur régulation grâce à des schémas clairs (chaudière centrale collective ou individuelle et radiateurs électriques)
    - un simulateur de consommation du logement qui permet, sur base de factures annuelles, de distinguer l'origine d'une situation de surconsommation soit dû à la performance énergétique du bâtiment (les   "passoires thermiques") soit dû aux comportements des usagers.                                                
        Nous contacter pour prendre connaissance de ce document





Comments